Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

STALINE / Robert Service

En réponse à
-1Des communistes persécutés...par qui ? de Christian Favre

Le bilan macabre de la "Grande Terreur" de Francis Deleu le samedi 20 juin 2015 à 13h35

Bonjour,

Selon Nicolas Werth [*], entre le mois d'août 1937 et le mois de novembre 1938, environ 750 000 citoyens soviétiques furent exécutés après avoir été condamné à mort par un tribunal d'exception à l'issue d'une parodie de jugement. Dans le même temps, plus de 800 000 Soviétiques furent condamnés à des peines de travaux forcés et envoyés au Goulag.
Selon l'auteur, la Grande Terreur fut avant tout une immense opération de "purification" sociale visant à liquider tous les élément jugés nuisibles à la nouvelle société socialiste en cours d'édification. Toutes le catégories de la société furent victimes des purges staliniennes. On estime à une centaine de milliers le nombre de cadres communistes arrêtés, dont un peu plus de la moitié furent exécutés. 35 000 officiers de l'Armée rouge furent arrêtés et environ un tiers exécutés. Une autre purge particulièrement dommageable pour le pays : celle des cadres des administrations économiques et des grandes entreprises, accusés de saboter le production. Les élites ne furent pas les seules à être visées. Toutes le couches de la société furent touchées et plus particulièrement les "koulaks" - ou plus exactement les "ex-koulaks", paysans jugés hostiles à la collectivisation forcées des campagnes. Ces derniers représentent le plus gros contingent des victimes de la Grande Terreur: 767 000 personnes arrêtées, dont 387 000 furent fusillées, d'après les statistiques du NKVD.

Bien cordialement,
Francis.

[*] Nicolas Werth, spécialiste de l'histoire de l'URSS, directeur de recherche au CNRS, in Les crimes cachés du communisme - La vérité sur le Grande Terreur, numéro spécial "L'Histoire", octobre 2007.

*** / ***

lue 2165 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Un bilan global des victimes du régime stalinien de Francis Deleu 21 juin 2015 22h18
2 Du même auteur de d.zambon 22 juin 2015 17h46
3 L'anticommunisme de Christian Favre 23 juin 2015 06h36
4 Werth ne met pas sur le dos des Rouges... de françois delpla 23 juin 2015 10h25

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur STALINE

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes