Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 01 février 2015 à 13h29

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -3 -2
-1France d'abord ! de françois delpla

oui et de Etienne Lorenceau le dimanche 01 février 2015 à 13h04

Les codes périmés transmis par Hans Tylo Schmidt et fournis par la France aux polonais qui avaient réussi à reconstruire quelques machine Enigma ont été essentiels à nos alliés polonoais et à leur génial mathématicien Marian Rejewski pour décrypter -pas aussi facilement, hélas, que ne le suggère notre ami Monsieur Jean Medrala- les messages.
Par ailleurs nos alliés Britanniques n'ont été introduits que vers la fin de l'épisode polonais fondateur: les français et les polonais coopéraient depuis déjà pas mal de temps.

En fait, après l'invasion de la Pologne, ce sont les spécialistes français du chiffre qui ont commencé à accélérer les procédures de décryptage avec l'aide des Polonais réfugiés à Paris et en partageant leurs informations avec les Britanniques qui avaient délégué des officiers de leur SIS.

Avec l'invasion de la France, tout le service est transféré en Angleterre et le génial Alan Türing entre en scène pour rendre le décryptage, grâce à l'invention de son "ordinateur" avant la lettre gérant des machinesde simulation, Ultra le précurseur de la robotique, pleinement opérationnel.

Donc voici une belle occasion, au lieu de se drapper dans un nationalisme primitif de célébrer l'Europe libertaire et son ouverture d'esprit face à la pensée unique des élites nationales socialistes sures de leur supériorité et de leur bon droit.

Le fait qu'Alan Türing ait été homosexuel devrait nous enseigner que le progrès vient de l'ouverture et du partage avec les autres, mêmes de nationalités différentes, même de modes de vie "minoritaires".

C'est ce type de communication que nous faisons sur LdG et ce partage, souvent passionnel, nous permet de remettre en question les "évidences" et certitudes de la pensée unique et d'évoluer dans le partage au lieu de tenter d'imposer des jugements

Merci à ceux qui interviennent, ne sont pas d'accord, mais intègrent les questionnements ou objections d'autres pour faire avancer la perception de l'hiistoire avec ses expériences positives et négatives, et merci à LdG de favoriser ce partage.

Permettez moi de partager ici deux devises qui guident ma vie intellectuelle
"We are all ignorants, just not of the same things"
"une pensée qui n'évolue plus est une pensée morte"

*** / ***

lue 865 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 La bombe polonaise... de Rob1 01 févr. 2015 21h10
2 No doubt de Etienne Lorenceau 02 févr. 2015 12h15

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Ce que savaient les Alliés

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes