Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les Parachutistes S.A.S de la France Libre / David Portier

 

D DAY "... Eux regardent le ciel sans pâlir et la terre sans rougir". de Ph Guliana le lundi 09 juin 2014 à 13h26

Charles de Gaulle "Le but fut atteint, la victoire remportée, maintenant que la bassesse déferle ! Eux regardent le ciel sans pâlir et la terre sans rougir".

La Normandie vient de vivre un de ces moments particuliers où l'émotion, les souvenirs de moments forts ressurgissent tous les 6 juin.

Au fil des années ont a appris notre participation à notre "Libération".
Une résistance à 12 divisions, un commando de 177 hommes, quelques unités navales, quelques escadrilles voilà en gros notre participation aux combats. On a appris plus récemment la reconnaissance de notre participation au sacrifice. Plusieurs villes entièrement détruites (Caen, St Lo, ...), 40000 morts civils.

Pourtant quelques "sachants" savent qu'il a fallu empêcher les troupes allemandes stationnées en Bretagne (150000 h) de venir perturber l'effort de consolidation de la tête de pont suite au 1er jour du débarquement. Il a bien fallu des destructions de voies de communication ainsi que des actions de fixations.

Finalement ces derniers temps a-t-on cité dans les nombreuses émissions et les nombreux débats dans nos médias le commando parachutiste SAS de la France Libre qui a été largué dans la nuit du 5 juin sur la Bretagne ? A-t-on parlé du SAS FFL Emile BOUETARD ?

"Dans la nuit qui précède le débarquement et les jours qui suivent, des groupes de SAS français sont largués derrière les lignes ennemies de la Bretagne au Jura afin d'encadrer la résistance et soutenir les opérations de Libération. Traqués et pourchassés par un ennemi impitoyable, ils passent plusieurs semaines dans des conditions très éprouvantes. Malgré des pertes importantes et de lourds sacrifices, les missions sont remplies et ces hommes terminent la guerre aux portes de l'Allemagne."


D-Day : Émile Bouétard, le premier mort pour la France

*** / ***

lue 693 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 De Gaulle, D-Day et Libération de Auteur anonymé 13 juin 2014 10h21
2 mercredi 30 octobre 1940 de Bertrand H 13 juin 2014 19h29
3 Et alors ??? de JARDIN DAVID 13 juin 2014 21h51

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les Parachutistes S.A.S de la France Libre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes