Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 02 février 2013 à 10h00

L'affaire Prince 1934 / Gisèle Dessaux Prince

En réponse à
-1Le fils de Stavisky. 1926 /2006 de Serge Desbois

Le mythe Stavisky de Serge Desbois le samedi 02 février 2013 à 07h31

La grande actrice Paulette Dubost dont le talent n’a d’égal que sa longévité ( décédée à 101 ans en 2011) a fréquenté quand elle avait 14 ans (c’était une petite délurée pour l’époque) le beau Sacha Stavisky. Nous disons « le beau » car il en faut pour tous les goûts .

Nous sommes en 1925 à l’époque de la Garçonne. Sa grand mère l’avait présentée à Stavisky qui aurait voulu épouser Paulette mais elle était trop jeune. Il écrivait à sa grand mère pour joindre Paulette car sa mère ne voulait pas en entendre parler. Paulette a gardé de nombreuses lettres de lui. Il l’avait emmenée au bois de Boulogne dans sa superbe limousine pour déjeuner à « la Cascade »

C’est comme ceci que l’on a appris un peu, du passé de cet escroc : il aurait été légionnaire. C’est sans doute pour cette raison, après qu’il ait commis de grosses indélicatesses, après son passage dans la Légion, il aurait été « rectifié » comme l’on dit : il avait une carte d’identité au nom d’Alexandre. Fini le beau Sacha Stavisky. Bonjour le beau Alexandre. Mais toute la police savait qui il était. Les hommes politiques qui ont trempé dans les affaires ultérieures auraient dû le savoir.

Il aurait été marchand de bombes pour les Italiens au début de la prise de pouvoir de Mussolini. Il trafiquait aussi dans le tissu. Il lavait les chèques… etc…

Bref, si Paulette n’avait pas eu 14 ans, elle serait devenu madame Alexandre. Après, il a connu la vedette du spectacle Rita Georg

Dix ans après, Paulette l’avait revu ; il avait acheté l’Empire, rue de Wagram qui a fait un fiasco au premier spectacle et il avait épousé Arlette.

Mais voilà que bien après 1933, après son « suicide », elle a cru le revoir à Casablanca. Elle n’a jamais cru à sa mort. Laissons Paulette dans son rêve ! Maintenant laissons-là aussi faire un cauchemar. En 1922, en tournant un film à Berlin, elle a vu s’asseoir à côté d’elle…Adolf
Hitler avant qu’il prenne le pouvoir. Il lui a même caressé la cuisse… mais cette chimère contrairement à la précédente, est peut-être vraie ?

*** / ***

lue 1293 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 l' affaire Prince de Claude Cambier 02 févr. 2013 09h35
2 correction de Francis Deleu 02 févr. 2013 10h03

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur L'affaire Prince 1934

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes