Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 12 février 2010 à 23h58

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

 

Qu'on prenne qui voudra ! de Claire GRUBE le vendredi 12 février 2010 à 21h01


Grüß Gott !

Une expression, la collaboration horizontale, dit combien les femmes françaises, pendant l’Occupation allemande, désirent les soldats allemands. Nous pouvons, aujourd’hui, bien apprécier la mesure de l’ampleur du phénomène.


● Pour l'amour d'un boche / l’Express.fr / Delphine Saubaber / 31/05/2004 / Internet (extrait) :

« Elles sont nombreuses, ces femmes, à avoir noué des relations avec un Allemand pendant la guerre. Des milliers, puisque le nombre d'enfants nés de ces amours clandestines pourrait frôler les 200.000, selon une projection statistique de l'historien Fabrice Virgili, chargé de recherche au CNRS, à partir de deux documents allemands évaluant leur nombre, en 1942-1943, entre 50 000 et 80 000. »


● Patrick Buisson / Patrice Gelinet / 2000 ans d’histoire / Internet (extrait) :

Patrice Gelinet :

« Et puis, alors, l’amour, qui a été jusqu’à avoir des enfants. Vous donnez un chiffre, alors absolument ahurissant, Patrick Buisson : 200.000 enfants seraient nés de ces liaisons entre des Françaises et des Allemands. »

Patrick Buisson:

« Il y a des chercheurs qui ont fait, effectivement, des estimations, et qui sont arrivés à ce chiffre de deux cent mille. Mais, pour comprendre ce chiffre de deux cent mille, évidemment, ce n’est qu’un indice, on estime que dans - sept cas sur dix, dans les trois quarts des cas, voire quatre vingt pour cent des cas - , la femme qui se trouvait grosse, enceinte d’un soldat allemand, avortait. Hein, en gros, il y a eu entre 800.000 et 1.000.000 avortements par an, durant cette période. Et il y a eu, malgré cela, 200.000 enfants allemands. Ca vous donne la mesure de l’ampleur du phénomène, durant ces quatre ans. »


● Patrick Buisson / Michel Drucker / Europe 1 / Découvertes / 9/4/2009 / Internet (extrait) :

Patrick Buisson :

« Et on parle de - deux cent mille enfants - nés d’unions illégitimes entre les Allemands et les Françaises. Deux cent mille enfants, et il faut savoir que - dans trois cas sur quatre - la femme qui tombait enceinte d’un soldat allemand se faisait avorter, c’est vous dire … »

Michel Drucker :

« Par les faiseuses d’anges ? »

Patrick Buisson :

« …voilà ! c’est vous dire le nombre de femmes qui sont, par ce simple rapprochement statistique, en situation d’avoir couché avec l’occupant ! »


****************************************


Rapprochons :


200.000 enfants nés

600.000 bébés avortés

800.000 femmes engrossées


En situation d’avoir couché ? Une estimation ?



Claire GRUBE



Mü. 12. Februar 2010
Beitrag Nº 24

*** / ***

lue 1707 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 elles avaient faim! de Léon BEL 12 févr. 2010 22h14
1 Et pourtant! de d.zambon 13 févr. 2010 14h09
1 Claire Grube est un homme! de Naga 18 févr. 2011 11h33

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur A livre ouvert ...

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes