Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre


Edition du 30 novembre 2009 à 20h02

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -4 -3 -2
-1Biaisé de 

Pas vraiment, non de Nicolas Bernard le lundi 30 novembre 2009 à 19h20

Vous affirmez que "la version de "La destruction des juifs d'Europe" qui est parue en France ne date pas de 1961 mais de 1989 et d'autres sont parues depuis qui ne modifient pas le texte initial".

Ce qui est inexact. Dans la version de 1961, Hilberg écrit que, "dans une grande mesure", la "stratégie" de Vichy, qui a consisté à sacrifier les Juifs étrangers pour "sauver" des Juifs français, "fut couronnée de succès. Par l'abandon d'une partie, la part la plus importante fut sauvée." (Raul Hilberg, The Destruction of the European Jews, Quadrangle Books, 1961, p. 389).

La version française éditée initialement en 1988 (Fayard, puis Gallimard, 1991 deux volumes) résulte en revanche de la nouvelle édition de 1985 (éd. Holmes & Meiyer), et la phrase sur la "stratégie" de Vichy a été subtilement modifiée (Fayard, p. 523) : "Dans une certaine mesure, cette stratégie réussit. En renonçant à épargner une fraction, on sauva une grande partie de la totalité."

Il n'en demeure pas moins qu'une citation d'historien ne vaut que par ce qui l'étaye. Celle de Raul Hilberg, nonobstant l'éminente valeur de cette somme qu'est La Destruction des Juifs d'Europe, repose sur une lecture incomplète, et parfois même erronée, des éléments du dossier, dans la mesure où, comme je l'ai déjà signalé, Hilberg a surtout examiné l'extermination des Juifs par le biais des archives allemandes. Comme l'a souligné l'historien Michael Marrus, Hilberg "n'offre aucune évaluation de l'attitude de Vichy autonome à l'égard des Juifs, ni de l'impact de celle-ci sur la Solution finale. Etonnamment, il trouve une 'réticence française à acquérir des biens juifs ' à travers le processus d'aryanisation." (Michael Marrus, "Vichy et les Juifs : quinze ans après", La France sous Vichy. Autour de Robert Paxton, Complexe, 2004, p. 51) Sur l'aryanisation, voir cet article d'Alya Aglan.

Raul Hilberg lui-même a fini par convenir des limites de son approche du cas français, comme en témoignent ses prises de position formulées en 1998.

Dès lors, il n'est nullement pertinent de se raccrocher à Hilberg comme à une bouée de sauvetage pour tenter d'exonérer Vichy ou de légitimer son action, ce d'autant que Hilberg ne nie nullement le caractère particulièrement cynique des accords passés par Vichy avec l'occupant, consistant à livrer des Juifs étrangers pour conserver des Juifs français, "troc" sur lequel je vous ai posé une question à laquelle vous n'avez toujours pas répondu :

Puisque selon vous Vichy a fait preuve d'héroïsme et sauvé la vie d'une grande majorité des Juifs de France, en quoi un Juif étranger (un "apatride immigré" écrivez-vous) qui, me semble-t-il, a cherché en France une terre d'asile, aurait-il à vos yeux moins de valeur qu'un Juif français ?

*** / ***

lue 1690 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Toujours le choix de Sophie. de Boisbouvier 04 déc. 2009 22h22
2 Et quand le bateau coule de Jacques Ghémard 04 déc. 2009 23h46
3 Le suicide a bien eu lieu de Boisbouvier 05 déc. 2009 12h11
4 Donc gloire aux enfants qui ont déserté de Jacques Ghémard 05 déc. 2009 12h27
4 Asile ? de Christian Favre 05 déc. 2009 13h10
2 L'anonyme, ou la contradiction permanente de Nicolas Bernard 05 déc. 2009 12h25
3 Aucune contradiction de Boisbouvier 05 déc. 2009 14h23
4 Ha ça c'est certain de Jacques Ghémard 05 déc. 2009 14h49
5 L'erreur paxtonnienne de françois delpla 06 déc. 2009 09h14
6 L'erreur delplaïenne de Jacques Ghémard 06 déc. 2009 10h03
7 une jacquerie typique de françois delpla 06 déc. 2009 11h16
8 Mais je revendique cette imprécision de Jacques Ghémard 06 déc. 2009 12h21
9 Dommage ! de françois delpla 06 déc. 2009 13h44
10 Est-ce que Paxton demande des excuses ? de Jacques Ghémard 06 déc. 2009 16h36
11 il ne manquerait plus que cela ! de françois delpla 06 déc. 2009 18h34
4 "Aucune contradiction" ? Hélas, je crains que si... de Nicolas Bernard 07 déc. 2009 10h59

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes