Commerce des neutres - Guerre et neutralité - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Guerre et neutralité / Herbert R. Reginbogin

 

Commerce des neutres de Christian Favre le mercredi 22 octobre 2008 à 06h05

On sait que les droits et devoirs des neutres avaient été convenus en 1907 à la Haye. Parmi les droits, celui de commercer avec les parties en guerre est certainement celui qui nous interpelle le plus. Le commerce de la Suisse avec l'Allemagne est toujours considéré actuellement par beaucoup comme une violation de neutralité. Je me suis aussi interrogé à savoir pourquoi ce droit avait été accepté. Evidemment j'ai eu la réponse en étudiant la situation de la Suisse de 39 à 45 et franchement je ne vois encore pas comment elle aurait pu ne pas commercer avec l'Allemagne, ce d'autant plus que le féroce blocus des Alliés l'y a pratiquement obligée. Ce fut le cas des autres neutres ou à moitié neutres. Mais Reginbogin apporte également une réponse supplémentaire. Les Américains jusqu'au début de la SGM étaient les plus farouches défenseurs de la neutralité, on sait à quel point ils ont déclaré ne pas vouloir intervenir en Europe. C'était encore plus vrai en 1907. Neutres d'accord mais d'abord commerçants. En aucun cas les EU auraient acceptés une interdiction de commercer avec des pays en guerre. Ce sont donc eux qui ont été à l'origine de cette autorisation. La loi du plus fort...

p. 277

L'image renvoyée
"Lorsque deux personnes font la même chose, ce n'est pas pareil", affirme la sagesse populaire. Le Gouvernement des EU condamnait le commerce des neutres européens avec l'Axe en le considérant comme collaboration. Mais le commerce des EU avec l'Axe était considéré comme la "préservation d'ntérêts commerciaux". Ce qui n'est pas la même chose – ou peut-être que si ?

*** / ***

lue 1027 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes