Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


La description de ce livre

Histoire de la Résistance en France / Henri Noguères, Marcel Degliame-Fouché, Jean-Louis Vigier

En réponse à -3 -2
-1Merci de georgesfrancart

C'est vrai... de René CLAUDE le vendredi 08 février 2008 à 14h11

Je dois vous avouer que je ne me suis pas penché sur la vie et la carrière du général Cochet après la fin de la Seconde guerre mondiale. C'est son rôle dans la proto-résistance, ou la première dissidence "pétainiste" qui m'intéressait. On sait mieux aujourd'hui après les travaux fouillés de Baynac, Belot et quelques autres historiens en pointe dans l'étude politique des mouvements de résistance intérieure, que des officiers résistants furent maréchalistes entre juin 40 et novembre 42 sans pour autant être vichystes ou adhérer à la Révolution nationale. Comme des millions de Français abasourdis et déprimés par la terrible et rapide défaite, ils étaient persuadés qu'un maréchal de France ne pouvait trahir son pays. Les étapes de la collaboration d'Etat franchies par Pétain, Laval, Darlan, Pucheu et Cie, ces officiers ont peu à peu ouvert les yeux sur la réalité du régime dont ils espéraient encore pouvoir défendre le chef. La trajectoire de Frenay est exemplaire de cet état d'esprit. Jusqu'en 42, le patron de Combat tenta contre l'avis de certains de ses adjoints un grand écart politico-militaire, au risque d'être accusé de collusion pendant et surtout après la guerre par des communistes et des gaullistes qui lui reprochèrent ce maréchalisme des deux premières années de l'Etat de Vichy, quand les Français même les mieux informés - et les cadres de Combat étaient plutôt bien informés - pouvaient encore croire à une relative indépendance du régime de Pétain.
Si vous avez des éléments sur Cochet après la WW2, n'hésitez pas à les déposer.
Sur la résistance de Gabriel Cochet et son mouvement Les Ardents, il y a un site
Bien cordialement.

RC

*** / ***

lue 1055 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Histoire de la Résistance en France

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes