Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Revue Historique des Armées / nombreux et variés

En réponse à
-1dans le numéro 249 de Laurent Boussaton

Unités hyppomobiles à l'Est de René CLAUDE le lundi 31 décembre 2007 à 11h04

On a très souvent de la Seconde guerre mondiale (en Europe) les images d'une Wehrmacht motorisée et blindée enfonçant les armées polonaises, hollandaises, françaises et soviétiques entre 1939 et 1941, comme si le moteur combattant tout seul avait mené ces campagnes d'agression. On n'oublie le rôle pourtant essentiel du cheval dans les armées d'Hitler* surtout à l'Est. Est-ce qu'on a des chiffres sur le rapport unités motorisées/unités hyppotractées ? (Je sais pas si ça se dit; bah ! On n'est pas à un néologisme près.)
Un article sur l'importance et le rôle des unités hyppomobiles allemandes en Russie serait intéressant. Le cheval était souvent le dernier moyen de transport des troupiers avant de constituer son ultime repas...

Note : à propos d'images trompeuses, un extrait d'un article de cette revue sur le fantasme d'une charge de lanciers polonais contre les panzers. Romantique mais fausse :
Malgré de nombreuses preuves probantes du contraire, la légende des lanciers polonais attaquant les chars allemands en 1939 est toujours vivante. On la voit persister non seulement dans les discussions entre internautes ou dans les travaux de vulgarisation mais aussi dans les livres de référence en histoire militaire. Or, et les historiens sont formels, aucune charge n’a été menée contre les chars de façon délibérée en septembre 1939 ! Qui plus est, l’instruction de combat de cavalerie mettait l’accent sur le combat à pied. La cavalerie polonaise était, il est vrai, confrontée à des forces supérieures en nombre et en technologie, mais cela résultait en premier lieu de la situation économique du pays. Sa modernisation et sa motorisation ont été interrompues par la guerre.

RC

*Et chez les Alliés en mai-juin 40.

*** / ***

lue 539 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Et un bifteck...un de Laurent Boussaton 31 déc. 2007 14h26
2 Merci, Laurent. de René CLAUDE 31 déc. 2007 14h47

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Revue Historique des Armées

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes