Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 15 décembre 2007 à 12h58

A livre ouvert ... / les contributeurs de "Livres de Guerre"

En réponse à -12* -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1la censure des sites neonazis...... de Léon BEL

Censure or not censure ? de Francis Deleu le samedi 15 décembre 2007 à 12h48

Bonjour Léon,

En vierge effarouchée, je me laisserais bien séduire - horresco referens §;-)) - par votre proposition de mentionner les sites négationnistes ou néo-nazis.
Serais-je obnubilé par cette phrase de Vidal-Naquet que je répète à l'envi sur tous les forums qu'il m'arrive de consulter ?
Je me suis donc fixé cette règle: on peut, et on doit discuter sur les « révisionnistes » ; on peut analyser leurs textes comme on fait l'anatomie d'un mensonge ; on peut et on doit analyser leur place spécifique dans la configuration des idéologies, se demander le pourquoi et le comment de leur apparition, on ne discute pas avec les "révisionnistes". Il m'importe peu que les "révisionnistes" soient de la variété néo-nazie, ou la variété d'ultra-gauche ; qu'ils appartiennent sur le plan psychologique à la variété perfide, à la variété perverse, à la variété paranoïaque ou tout simplement à la variété imbécile, je n'ai rien à leur répondre et je ne leur répondrai pas. La cohérence intellectuelle est à ce prix.
Quelques informations supplémentaires ici : Peut-on discuter avec les "révisionnistes"

NB : L'apparition du terme "négationnisme" est postérieur aux écrits de Vidal-Naquet. Par "révisionnisme", il faut donc entendre "négationnisme" dans son acceptation actuelle.

Si les sites "caca d'oie" comme celui mentionné par Cédric et repris par Jacques sont plutôt des répulsifs, il n'en plus de même de sites beaucoup plus subtils et insidieux. Exemple (simple) du discours des premiers : "Les étrangers dehors" et des seconds "La France aux Français". Où est la différence ?

Me voici donc comme Jacques : écartelé entre deux aspirations contraires et je cherche une solution comme par exemple créer un espace qui ne serait accessible qu'aux personnes inscrites et approuvées par LdG et qui permettrait de discuter plus librement de choses hors charte, hors sujet, etc ...
Et, à mon avis, ça va se faire ! Euh ! Sans trop m'engager, proposer des "sujets" sensibles, accessibles aux seuls Ldégistes dûment identifiés, ne devrait pas poser problème.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 523 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur A livre ouvert ...

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes