Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

1940-1945 - Noirs Blancs Beurs, Libérateurs de la France / Charles Onana

En réponse à
-1Un solide docu de René CLAUDE

Tout à fait, Réné ! de Leon le jeudi 07 décembre 2006 à 09h52

Bonjour de ce côté-ci, également.
2-3 infos m'ont interpellée dans votre message:

"ils furent déplacés et parqués dans des Frontstalags de France occupée avant d'ête réquisitionnés pour des travaux agricoles"

Cela confime donc bien en partie l'info "insolite" placée dans mon livre à la page 211, fruit du témoignage d'une ancienne du 152e Régiment du Génie:
"En 1943, à vingt et un ans, elle travaillait comme télégraphiste dactylo à la Poste Colbert. Souhaitant, peut-être par défi envers des parents qui appartenaient à la bonne bourgeoisie marseillaise, s’impliquer dans une action utile à la patrie, elle s’engagea dans la Croix Rouge, aux « Amitiés africaines » et travailla plusieurs mois comme assistante sociale auprès des Malgaches et Indochinois de l’ex-armée française, bloqués là par l’Armistice de 1940, et employés dans les collines à la fabrication de charbon de bois."

PUIS,

une de raisons fut l'intégration des jeunes gens des maquis pour noyer dans la "nouvelle" armée des unités pas toujours contrôlables...

C'est effectivement bien ce que j'ai lu dans les Notes de Guerre de Monsabert, qui regrettait le départ de "ses" soldats "indigènes" au profit de l'intégration plus ou moins facile et réussie de nouveaux venus du Maquis...

Extrait, septembre 44:
"(...) Les FFI posent un problème grave. De Gaulle leur aurait promis, me dit-on, d'être à la base de l'armée nouvelle: on démobiliserait sans doute celle ci (la Nôtre!). "Aux accessoires!" disait hier de Lattre. Ah, beautés de la Guerre d'Italie, enthousiasme pour la bravoure, la valeur de l'armée d'Afrique. On va balayer tout cela pour mettre à la place "les volontaires de 92".
(...) Qu'importe qu'elle revienne victorieuse des campagnes d'Italie et de Tunisie (...) il ne faut pas [que l'armée] relève la tête ! Il ne faut plus retenir que le nombre de ceux qui, depuis leur délivrance par l'armée, viennent grossir les rangs des FTPF, des milices patriotiques, communistes et socialistes! Voilà l'armée nouvelle.... Oh mon Dieu, vous ne permettrez pas cela ! Vous êtes de Dieu de la vérité !
(...) De Lattre me dit son dégout d'une telle manoeuvre politique. Nous constatons tous les deux que la consigne est donnée aux journaux de ne parler que de l'armée nouvelle FFI et des Alliés, rien, ou si peu de l'armée française.
(...) AH ! garder ma Division (3e DIA) tout simplement jusqu'à la paix et puis me retirer en quelque coin de terre -de France- loin de l'horreur des hommes !
(...) Il faudrait que ces forces renaissantes soient prises avec une poigne de fer, pliées à nos disciplines. Il parait que les officiers du Maquis ont "découvert" les questions sociales, c'est à se tordre. Encore un jeune perverti qui croit avoir découvert la manière de faire l'amour !
(...) La France se sauvera, sans doute. Dieu la sauvera quand Il aura décidé. Mais je finirai mes jours moqué et oublié, dans un fond de pays. Qu'importe ! si la France revit et si j'ai fait mon devoir!


etc... etc...
A plus tard
Frédérique

*** / ***

lue 838 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur 1940-1945 - Noirs Blancs Beurs, Libérateurs de la France

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes