Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le fuyard de Lang Son / Louis Constans

 

le fuyard de Langson de debrose le dimanche 26 mars 2006 à 10h49

Critique du livre "Le fuyard de Langson" parue dans la Revue des Ecrivains combattants

Encore un livre qui vient à zson heure pour remettre en cause des "vérités" sclérosées par la rumeur et l'émotion collective.
Nous avions lu l'ouvrage du colonel Quatrepoint sur l'aveuglement de la IVe République en Indochine. Voici le livre de Louis Constans, professeur agrégé de droit public et de sciences politiques sur l'évacuation de Cao Bang et Langson en septembre et octobre 1950.
Son père, le colonel Constans, commande alors la Zone nord-est du Tonkin que la prise de pouvoir de Mao a placé sous la menace de l'armée populaire. Jugé responsable du premier échec de la politique française en Indochine, malgré les avertissements proférés, dès 1945, par le général Leclerc, Pierre Messemr et François Missoffe, le colonel Constans sonstituera un bouc émissaire commode. Rappelé en France, sans motif d'accusation, placé sans emploi et sans solde, il trouva à Paris portes closes.
C'est par le dachaînement de la presse métropolitaine qu'il devait apprendre la faute qui lui était imputée au mépris des ordres formels qu'il avait reçus, et sans même être entendu: l'abanon de Langson. Sur la foi d'une commision d'enquête militaire, réunie en 1951 sur son insistance, le colonel Constans sera plus tard rétabli dans ses droits et promu général.
A partir de documents recueillis tant au SHAT que dans le fonds du colonel Constans et de témoignages écrits de protagonistes, Louis Constans rétablit avec la largeur de vues, la rigieur et la puissance d'analyse qui conviennent à un universitaire de haut niveau, l'honneur perdu du colonel Constans.
Il en résulte un livre passionnant et argumenté que se doivent d'avoir lu tous ceux qui souhaitent aller plus loin dans la recherche de la vérité au coeur du drame indochinois

*** / ***

lue 1234 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Critique ou publicité? de Louis STIEN 26 mars 2006 19h18
2 réponse à Louis Stien de debrose 27 mars 2006 07h18
1 sujet déjà traité de Serge Desbois 27 mars 2006 05h46

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le fuyard de Lang Son

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes