Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Réplique à l'amiral de Gaulle / Collectif

 

Une tendance... de René CLAUDE le mercredi 06 octobre 2004 à 08h53

Bonjour,

Dans le dernier N° en ligne d'Historia, François Kersaudy, historien spécialiste du gaullisme de guerre, chronique "Réplique à l'amiral de Gaulle".
Après avoir mentionné les points erronés ou imprécis grâce auxquels les auteurs de la réplique ont pu rebondir et publier leur livre, il relève la tendance idéologique de certains des membres de l'équipe :

Il est vrai qu'en donnant un fort coup de barre à droite, d'autres critiques de l'amiral ont nettement chargé la barque : ainsi, repeindre le général Weygand en héros de la Résistance n'est soutenable qu'en jetant par-dessus bord les innombrables propos défaitistes, antirépublicains et anglophobes de l'intéressé, couronnés par ses déclarations catégoriques aux Américains qui l'invitaient à reprendre le combat en Afrique du Nord : « Je suis entièrement loyal au Maréchal » et « A mon âge, on ne devient pas un rebelle. » En camouflant l'essentiel, on peut même faire prendre un croiseur pour un sous-marin... Par ailleurs, l'auteur du chapitre sur l'assassinat de l'amiral Darlan établit clairement la responsabilité du comte de Paris dans l'affaire, mais dès lors qu'il prétend y embarquer les Britanniques et le général de Gaulle de surcroît, la navigation se fait beaucoup plus incertaine. En refermant cet ouvrage, on devra bien admettre que sur un certain nombre de questions qui lui étaient peu familières, l'amiral de Gaulle a tranché au sabre d'abordage, là où le scalpel aurait été plus indiqué... Mais en mettant en parallèle De Gaulle mon père et Réplique à l'amiral de Gaulle, le lecteur aura toute latitude pour fixer son propre cap, avec les meilleures chances d'arriver à bon port.

Lire la critique :

Bien cordialement,

RC

la critique de Kersaudy

*** / ***

lue 723 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Attention aux citations orientées... de Jean-Robert GORCE 06 octo. 2004 21h23
2 Mais non, on est bien sur LdG de Jacques Ghémard 06 octo. 2004 22h19
3 C'est le problème des livres collectifs. de Jean-Robert GORCE 07 octo. 2004 08h28
4 Pas d'amalgame, mais... de René CLAUDE 07 octo. 2004 13h02
5 C'est vrai. de Jean-Robert GORCE 07 octo. 2004 14h29
6 Amusant le clic sur la loupe ... mais je ne vois pas bien quelles sont les "exceptions" §;c) de Jacques Ghémard 07 octo. 2004 14h45
7 Quelle loupe ? Quelles "exceptions" ? de Jean-Robert GORCE 07 octo. 2004 16h34
8 La loupe en bas de ton message de Jacques Ghémard 07 octo. 2004 18h05
9 J'ai trouvé la loupe de Jean-Robert GORCE 07 octo. 2004 18h47
10 A la loupe ! de Francis Deleu 07 octo. 2004 20h52

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Réplique à l'amiral de Gaulle

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes